Plusieurs faces de l’Espagne

landscape-945374_640

Si vous visitez l’Espagne pour la première fois, il faut savoir que c’est un pays qui devient rapidement une dépendance. Vous pouvez avoir l’intention de venir juste pour une plage, une visite à pied ou une escapade en ville, mais vous allez vous trouver fasciné par toute autre chose – une célébration sauvage de quelque fête locale ou l’architecture insolite de Barcelone.

Même dans les endroits les plus connus à visiter comme la capitale Madrid, les côtes, les Pyrénées, il y a des attractions véritablement surprenantes à chaque tour, que ce soit les restaurants dans le Pays basque, les paysages sauvages des plaines centrales ou des galeries d’avant-garde dans le nord industriel. Vous remarquerez très vite qu’il n’y a pas qu’une seule Espagne mais beaucoup. Et en effet, les Espagnols eux-mêmes parlent souvent de Las Españas, c’est-à-dire des Espagnes. Cela est basé partiellement sur un régionalisme presque obsessionnelle, issu de la création à la fin des années 1970, de dix-sept régions autonomes avec leurs propres gouvernements, les budgets et les ministères de la culture et même les forces de police. Vous pouvez penser que vous êtes en vacances en Espagne et vos hôtes peuvent parler catégoriquement que vous êtes en Catalogne. Cela résulte de toute une gamme de différences de langue et les traditions culturelles et artistiques. On ne peut pas oublier des attitudes sociales et la politique. En effet, les vieux jours d’une nation unifiée, gouvernée d’une main ferme de Madrid, semblent avoir disparu à jamais.
lighthouse-1090624_640
Est-ce que tout cela a quelque influence sur les voyageurs ? En général, pas vraiment. Peu de touristes ont le temps ou l’envie de se plonger dans le discours politique espagnol contemporain. Beaucoup plus important est de regarder au-delà des clichés de la paella, matadors, sangría et siesta si vous voulez profiter au mieux d’une visite dans ce pays incroyablement diversifié. Même dans les stations balnéaires de la Costa del Sol les plus visitées par les touristes, vous serez en mesure de trouver un authentique bar ou un restaurant où mangent les habitants. Les grandes villes du nord, de Barcelone à Bilbao, se sont réinventées comme destinations culturelles essentielles et elles ne se ferment pas pour une sieste chaque après-midi. Et quand le monde se dirige maintenant vers l’Espagne pour une inspiration culinaire, il est clair que les choses ont changé. Espagne, en dépit de l’incertitude économique actuelle, se voit très différemment qu’il y a une génération. Vous devez donc vous préparer à être surpris.